Déjà client ? Identifiez-vous
Domaine des Juralies: Vente en ligne de Vins AOC Côtes du Jura

Tag - Salon des vignerons hausse domaine juralies

Fil des billets  Fil des commentaires

5e Salon des vignerons à Coquelles 62

Par Janick PARENT le jeudi 5 mai 2011 à 08:48 - Nos Salons


Fréquentation en légère hausse et ventes au rendez-vous au 5e Salon des vignerons

mardi 08.03.2011, 05:07  - La Voix du Nord

 Janick Loonis, du Domaine des Juralies, et sa fille Clélie auront vendu plus de 300 bouteilles ce week-end. Janick Loonis, du Domaine des Juralies, et sa fille Clélie auront vendu plus de 300 bouteilles ce week-end.

|  ANIMATION |

Après trois jours d'une fréquentation qui, sans être exceptionnelle, a été bonne, ...

 

le 5e Salon des vignerons indépendants à la salle Calquella de Coquelles s'est achevé dimanche en fin d'après-midi.

Les chiffres définitifs sont tombés hier matin. Pour Bruno Lee, directeur de Coteo et organisateur de l'opération, cette cinquième édition a été satisfaisante. « On a eu 400 visiteurs vendredi, un millier samedi et 1 300 hier (dimanche, ndlr). Nous continuons notre progression », déclarait hier matin le responsable de la société calaisienne, aux commandes notamment du Salon de l'auto de la cité des Six Bourgeois.

Venus principalement du Calaisis, un peu du Dunkerquois, du Boulonnais, de la métropole lilloise et dans une proportion moindre de Belgique, les visiteurs ont, quoi qu'il en soit, pour 3 euros, pu déguster les crus d'une trentaine d'exploitants issus de toute la France. Parfois même de l'autre bout de l'Hexagone.

C'est le cas d'Hélène et Martine, du Domaine de Chantegut, dans le Vaucluze. « On a fait 850 kilomètres pour venir, confirme Hélène, qui se charge de vendre le breuvage de son frère vigneron. C'est notre première participation au salon. On a très bien travaillé samedi après-midi.

Les matinées ont été plutôt calmes, mais c'est tout à fait normal, il faut du temps pour se faire connaître de la clientèle. » De l'autre côté de la salle, Janick Loonis, du Domaine des Juralies (dans le Jura donc comme son nom l'indique) le confirme : « Les deux premières années, les ventes ont eu un peu de mal à décoller. Mais cette année, c'est super ». Et l'exploitante originaire du Pas-de-Calais (Campagne-lès-Hesdin pour être précis), de sortir un carnet de commandes effectivement fort bien rempli : déjà près de 300 bouteilles vendues dimanche vers 14 h. Une hausse de 50 % par rapport à l'année dernière. Il restait encore à Janick l'après-midi pour écouler quelques cartons, donc pas d'inquiétudes à se faire pour elle. •

Dans la boutique